les normes de sécurité

Le monte-escalier est un équipement qui va assurer la sécurité d’une personne âgée ou en mobilité réduite dans ses déplacements dans les escaliers.

Les normes de sécurité de base sur un monte-escalier électrique

Parmi les normes escaliers de base d’un monte escalier, il y a les réglementations principales en ce qui concerne la sécurité. L’équipement doit comporter des capteurs de sécurité qui empêcheront l’appareil de continuer son déplacement si un objet entrave sa trajectoire. Il peut s’agir d’un animal qui est passé en inadvertance sous la chaise, ou d’un objet déposé accidentellement sur les marches. Ces capteurs sont retrouvés sur le bloc moteur et sur les marches-pied. Le monte-escalier tournant doit également disposer d’un arrêt d’urgence pour arrêter l’engin une fois sa course terminée. Ce dispositif est indispensable notamment au niveau d’un escalier tournant. Enfin, le monte-escalier électrique doit obligatoirement comporter une ceinture de sécurité insérée au siège.

Les normes de commande et d’utilisation des montes-personnes

La commande et l’utilisation des montes-personnes sont également soumises à des règles strictes pour garantir la sécurité de leurs utilisateurs. Deux télécommandes doivent être fournies avec l’appareil, qu’il s’agisse d’un fauteuil escalier droit ou tournant, et installées aux deux niveaux de l’escalier pour que le sujet puisse appeler l’appareil où qu’il se trouve. Une commande directe doit être mise à la disposition du sujet au niveau du siège. Un dispositif de fin de course obligera le siège montant à s’arrêter à la fin du trajet. Une fois arrivé à la fin de la course, le siège est soumis à un pivotement qui peut se faire à l’aide d’un procédé manuel ou électrique.

Les options de sécurité d’un siège monte-escalier

Selon le modèle du siège monte-escalier et les besoins de la personne qui va l’utiliser, plusieurs options de sécurité peuvent être proposées par les concessionnaires. Ces options renforceront à la fois la sécurité et le confort du sujet. Les accoudoirs et le repose-pied permettront à la personne de pouvoir s’asseoir à son aise une fois sur la chaise monte-escalier. Un système de freinage électronique ou mécanique permettra de contrôler la vitesse de déplacement de l’appareil. Certains modèles disposeront également de batteries pour éviter les pannes en cas de coupure de l’électricité. D’autres options reliées au confort sont disponibles sur ce type d’appareil, notamment l’option de siège repliable ou de soulèvement pour apporter plus d’espace à la base des rails.

Articles similaires